Quand les stades se mettent à chanter… – Les chants de supporters à la Coupe du Monde

Le football est le sport le plus populaire au monde. Ce qui le différencie des autres ? Le nombre de spectateurs, certes, mais aussi l’engouement suscité par le jeu et le bruit qu’il génère.


Qu’il s’agisse de chants mythiques ou d’insultes spontanées et désopilantes, le football international témoigne d’une culture de supporters diversifiée, souvent ancrée dans la tradition.


Alors que la Coupe du Monde bat son plein, nous avons sélectionné pour vous un florilège des meilleurs chants de supporters entonnés en hommage aux sélections nationales participant au championnat. Tendez l’oreille ! Vous les entendrez peut-être sur les terrasses brésiliennes…


Chants footballistiques anglais


/>« It’s coming home, it’s coming home, it’s coming…football’s coming home… » (Il revient chez nous, il revient chez nous, il revient chez nous… le football revient chez nous…)


Y a-t-il un supporter anglais qui ne connaisse pas cet air footballistique mythique ? « Three Lions » est sorti en 1996 comme hymne officiel de l’équipe nationale anglaise de football à l’occasion du championnat européen de la même année qui se déroulait en Angleterre. L’air a été composé par Ian Broudie, leader des Lightning Seeds, accompagné des voix des comédiens David Baddiel et Frank Skinner, présentateurs de l’émission humoristique Fantasy Football ayant pour thème le football.


Le titre s’inspire de l’emblème de l’équipe nationale d’Angleterre, lui-même dérivé du blason de l’Angleterre. « Three Lions » est réapparu en 10e position du hit-parade (le 13 juin) pendant la Coupe du Monde 2010.


Chants footballistiques allemands



La Bundesliga est sans doute la ligue montrant le plus de respect envers ses supporters. Elle est également à l’origine de cette superbe tradition appelée la H.U.M.B.A. Les joueurs s’assoient devant les supporters qui chantent à pleine voix, avant de se lever pour chanter et danser avec eux.


Un autre chant populaire allemand est :

« Einer geht noch rein »

(Un de plus peut rentrer)

« Steh’ auf, wenn Du ein Deutscher bist »

(Si tu es allemand, lève-toi)

Entonné sur l’air du tube « Go West » des Pet Shop Boys.


Chants footballistiques brésiliens



« A Taça do Mundo é Nossa » (La Coupe du Monde est à nous) a été entendu pour la première fois en 1958 après que le Brésil a remporté sa première Coupe du Monde. L’air a été réenregistré en 1962 après une nouvelle victoire du Brésil au Mondial de la même année, et les paroles du dernier couplet avaient été modifiées pour devenir :


« O brasileiro/desta vez no Chile/mostrou o futebol como é que é/ganhou o Bicampeonato/Sambando com a bola no pé/Goool! »

Les Brésiliens, au Chili cette fois-ci, nous ont montré comment jouer au football. Nous avons remporté le championnat en dansant la samba la balle au pied. Buuuut !


Chants footballistiques américains



Cette chanson est en passe de devenir un véritable hymne footballistique aux États-Unis.  On l’entend aux matches de l’équipe nationale, diverses versions étant chantées dans les différents stades de Major League Soccer :


« We love ya, we love ya, we love ya

And where you’ll go we’ll follow, we’ll follow, we’ll follow

‘Cos we support the US, the US, the US

And that’s the way we like it, we like it, we like it

Woaaahh-oooohhhh, woaaah-ooooohhhhh »(On vous aime, on vous aime, on vous aime. Et où que vous alliez on suivra, on suivra, on suivra. Parce qu’on encourage les États-Unis, les États-Unis, les États-Unis. Et c’est ça qu’on aime, ça qu’on aime, ça qu’on aime. Ooooh-ooooh, Ooooh-ooooh).


Chants footballistiques argentins



En Argentine, les supporters entonnent deux chants populaires qui sont quelque peu similaires :

« ¡Olé olé olé, olé olé olé olá! ¡Olé olé olé cada día te quiero más! Soy argentino, es un sentimiento, ­¡no puedo parar! »

(Olé olé olé, olé olé olé olá ! Olé olé olé, je t’aime plus chaque jour. Je suis argentin, c’est un sentiment, je ne peux pas m’arrêter !)

« Vamos, vamos, Argentina. Vamos, vamos a ganar. Esta barra quilombera, no te deja, no te deja de alentar. » 

(Allez, allez l’Argentine. À nous la victoire. Ces supporters endiablés ne s’arrêtent jamais, ne s’arrêtent jamais de vous encourager.)


Chants footballistiques hollandais



La chanson la plus populaire des Pays-Bas, « Hup Holland Hup » (Allez les Pays-Bas, Allez) a été écrite en 1950 et est reprise par ses fans d’année en année. Les paroles plutôt étranges font référence au Lion néerlandais.


Allez les Pays-Bas, Allez !
Ne faites pas honte au Lion !
Allez les Pays-Bas, Allez !
Lâchez l’animal !
Allez les Pays-Bas, Allez !
Ne les laissez pas vous rattraper !
Parce qu’un lion qui porte des crampons
peut vaincre n’importe qui !


Chants footballistiques croates


Une chanson du groupe de rock croate Thompson est jouée à la mi-temps et à la fin de chaque match à domicile de l’équipe nationale de Croatie. Selon la tradition, cette chanson est considérée comme une version moderne de l’hymne national croate :


Chaque fois que le souvenir me revient, une larme est versée,
Les souvenirs renaissent,
Le moindre recoin de ma région natale,
Et les traditions de notre nation.


 



Partager cette histoire

Sign up to our newsletter

Sign up