Écrire pour les moteurs de traduction automatique – 2e partie

Nous espérons que vous avez apprécié notre blog de la semaine dernière, dans lequel nous vous proposons 4 conseils utiles pour optimiser votre texte source avant de le soumettre au processus de traduction automatique.

Voici 3 conseils supplémentaires pour vous aider à profiter pleinement des avantages de la TA. Tout comme la ceux de la 1re partie, ces conseils sont simples, faciles à suivre, et vous permettront d’écrire des textes optimisés pour la traduction automatique.

 

Conseil n° 5 : éliminez les mots inutiles

Enlevez tous les mots qui n’apportent rien au sens de la phrase.

Par exemple :

Bonne phrase = Appelez-nous dès aujourd’hui pour découvrir Capita MT

Mauvaise phrase = Pourquoi ne pas nous appeler dès aujourd’hui pour faire vos premiers pas dans le monde de la traduction automatique à travers Capita MT ?

 

Conseil n° 6 : évitez l’ambiguïté

La voix active est un style d’écriture qui permet de réduire les imprécisions et l’ambiguïté. Répétons-le, si un être humain n’est pas sûr de comprendre le sens exact d’une phrase, un moteur de traduction automatique aura encore plus du mal, surtout si votre phrase peut être interprétée de deux façons.

Par exemple :

Bonne phrase = Je me souviendrai toujours de la première fois où j’ai utilisé le moteur de TA de Capita TI.

Mauvaise phrase = Ma première utilisation du moteur de TA de Capita TI sera toujours mémorable.

Le sens de cette phrase est imprécis car il est difficile de savoir pour qui la première utilisation du moteur de TA de Capita TI sera toujours mémorable : il peut s’agir de vous, de quelqu’un d’autre, ou du monde en général.

Conseil n° 7 : évitez les expressions idiomatiques/les clichés/ l’argot/les expressions familières

Un moteur de traduction automatique peut passer à côté du sens exact d’une expression familière et la phrase traduite peut perdre son sens pour les utilisateurs internationaux.

Par exemple :

Bonne phrase = Commencez dès maintenant à créer votre moteur Capita MT, la technologie n’attend plus que vous.

Mauvaise phrase = Lancez-vous et créez votre moteur Capita MT aujourd’hui ; la technologie est à portée de main.

 

Et voilà ! Pas compliqué, si ? En suivant ces étapes simples mais cruciales, vous rédigerez des documents que votre moteur de traduction automatique aura beaucoup plus de facilité à traiter ! Le résultat : moins de temps passé à post-éditer, une productivité optimisée et des coûts réduits !

Consultez notre site web pour en savoir plus sur nos solutions de traduction automatique et pour découvrir comment nous pouvons vous aider pour vos besoins de traduction.



Partager cette histoire

Sign up to our newsletter

Sign up